Le souhait de toute victime est bien de retrouver toute ou partie de l’argent perdu !

Cette toute nouvelle association souhaite faire communiquer à l’ensemble des victimes de « l’affaire Defaix » la notion de dernière chance pour obtenir une indemnisation de notre préjudice.

Les différentes actions menées à l’encontre des assurances des conseillers en investissements financiers ou bien encore à l’encontre de l’assurance COVEA, assureur des coopératives de croissance et de petites entreprises, piétinent.

Ainsi, deux avocats parisiens spécialisés dans la défense des épargnants depuis 20 ans, sont venus à la rencontre des victimes, à Châteaulin le vendredi 16 janvier dernier, pour présenter leur analyse du dossier.

Or, il est très important de réaliser que la nouvelle orientation à l’encontre de la banque collectrice des fonds, est effectivement notre dernier recours.

Les assignations à l’encontre de la Banque seront délivrées très prochainement par les avocats parisiens. Il faut agir vite, il nous reste peu de temps.

Les victimes doivent comprendre qu’elles sont libres d’engager plusieurs actions et de mandater plusieurs avocats. Le souhait de toute victime est bien de retrouver toute ou partie de l’argent perdu.

Le but de l’association est de faire partager cette dernière opportunité  et son objectif est de rassembler un nombre croissant d’adhérents.

Les victimes doivent absolument se faire connaître. Nous invitons les victimes à nous contacter rapidement. Nous remercions les conseillers et les avocats qui ont pour certains informer leurs clients de cette nouvelle association.

L’association est créée pour réunir, fédérer et informer un maximum de victimes.

Autre paramètre important : certaines victimes dites de ‘coopératives’ sont aussi victimes dans d’autres types de placement ou investissement comme :

  • Dans l’art contemporain : MAI ou Marble Art Invest ;

  • Dans les Lettres et Manuscrits – ARISTOPHIL.

Le cabinet de Maître Lecoq-Vallon et Maître Féron-Poloni a été mandaté dans ces deux dossiers.

Nous vous encourageons vivement à vous faire connaître le plus rapidement possible ;

Nous vous guiderons pour la constitution de votre dossier

Afin de faire partie des premières assignations qui seront délivrées très prochainement.

L’adhésion est simple à votre nouvelle association

Présidée et gérée par des victimes (Morgane Philipot présidente  & Thierry et Corinne  Le Moan)